Koulchi-Maroc - Retour à l'accueil
Langue : Français | Arabe
Partager sur Partager sur Facebook

Partager sur Partager sur Twitter
 Accueil   Déposez une annonce   Contactez-nous 

Fiche conseils achat d'un terrain

Comment acheter un terrain sans risques?

Préparation financière

 

Avant tout, il faut déterminer la capacité d’emprunt auprès de sa banque. Limiter le budget, calculer la capacité maximale de remboursement et sur la durée la plus adaptée possible.

Lors de cette demande de prêt, en plus du prix du terrain souhaité, il faut également prendre en compte les frais qui incombent à l’achat : notaire, agence immobilière, taxes… Sans oublier les éventuels frais et honoraires d’un géomètre, architecte, travaux de voirie et raccord énergétiques.

Si l’achat du terrain a pour but une construction, le taux de la TVA, de 20%, sera calculé en fonction de la valeur de la future construction.

 

 

Le terrain

 

Avant de prendre une décision à la légère, il est préférable et vivement recommandé de mener une enquête personnelle.

Visiter plusieurs terrains accompagnés de professionnels du bâtiment, qui sauront apporter un diagnostic technique complet vis-à-vis du bien : inclinaison, fiabilité à la construction, orientation, étude du sol, étude géologique…

Il ne faut pas non oublier de prendre en compte le facteur humain et vie pratique : distance des lieux publics, lieu de travail, commerces, hôpitaux et écoles.

Chaque terrain dispose de ses avantages et de ses inconvénients, et chaque particularité devra être prise en compte pour une construction saine et solide.

Il faut également s’assurer que le terrain ne fait pas l’objet d’un asservissement ou n’est lié à aucun engagement immobilier : droit de passage d’usagers par exemple.

 

 

Estimation et prix réel

 

Il n’est pas aisé de reconnaître seul la bonne valeur d’un terrain mis en vente. C’est pourquoi il est toujours préférable d’avoir recours aux conseils de la mairie, du notaire attitré. Il est également possible de faire quelques recherches auprès d’agences pour connaître le prix de biens d’équivalence sur le même secteur.

 

 

Les conditions suspensives

 

Une fois le terrain sélectionné, il est encore possible d’avoir des doutes concernant la viabilité du projet, les conditions financières ou de construction. En ce cas il est possible d’émettre une clause de condition suspensive. Grâce à cela, aucune des deux parties (acheteur et vendeur) n’est soumise à la nature définitive de la vente si les conditions émises lors de la rédaction de cette clause sont respectées au terme des délais désignés. Au-delà de la période convenue et sans solution apportée, les deux parties sont alors libres de tout engagement.

Constituer un dossier
 

Outre la documentation demandée à l’acheteur, il est bon de savoir que le vendeur doit également être en mesure de fournir des documents officiels concernant le terrain et ce afin de prévenir tout vice caché: factures d’entretien, titre de propriétés, extrait du cadastre.


S'assurer

Une fois le terrain acquis, les démarches effectuées en bon ordre et l'autorisation de conctruction obtenue, les travaux peuvent débuter. Mais parce qu'il existe toujours des accidents ou des personnes mal intentionnées, il est nécéssaire encore une fois de se protéger. Pour ce faire, il est recommandé de contracter une assurance T.R.C: Tous Risques Chantiers et ainsi vous couvrir en cas de litige lors de la construction de votre bien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Maroc Infos MAROC INFOS
Le marché de l'auto neuf au Maroc
Le marché de l'auto occasion au Maroc
Le marché de l'immobilier au Maroc
Le marché de l'emploi au Maroc
Infos Mariage au Maroc
Agences Immobilières au Maroc
Forum de discussion Koulchi

 


 Déclaration relative aux cookies   Conditions générales   Contactez-nous